LE QUOTIENT EMOTIONNEL

LE QUOTIENT EMOTIONNEL

LE QUOTIENT EMOTIONNEL EVALUE L’INTELLIGENCE EMOTIONNELLE

Pour Mayer et Salovey, ces deux chercheurs ayant initié le travail autour de l’intelligence émotionnelle, celle-ci se définit par « l’habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres ». Ainsi le quotient émotionnel va plus loin que le quotient intellectuel en prenant en compte d’autres facteurs que sont la confiance en soi , l’aisance sociale… . LE QUOTIENT EMOTIONNEL permet de mieux comprendre nos attitudes et comportements face aux autres, et aux différents événements.
Le QI désigne le quotient intellectuel. Il place l’intelligence au-dessus de tout. Mais les scientifiques remettent désormais en cause cette suprématie de l’intelligence. Bien gérer les émotions, c’est les identifier  et les maîtriser pour le améliorer.
Le QI plafonne à l’âge adulte mais le quotient émotionnel s’améliore toute la vie. Aussi un QE élevé assurerait une plus grande chance de réussite, une stabilité psychique, protégerait des maladies cardiovasculaires, participerait au renforcement du système et diminuerait le risque de diabète.

LE QUOTIENT EMOTIONNEL

Comment définir LE QUOTIENT EMOTIONNEL ou QE ?

LE QUOTIENT EMOTIONNEL
L’amour est un des plus beaux sentiments sur notre terre. C’est une des plus belles émotions.
Il y a deux dimensions  dans l’intelligence émotionnelle : comment on gère ses émotions et les relations aux autre. Ce sont des situations différentes qui font qu’on ne les aborde pas avec les mêmes outils ni les mêmes questions. Mais savoir se servir de ses émotions reste une ressource sans égale. Les chercheurs parlent souvent de « compétences émotionnelles. L’intelligence stagne avec l’âge alors que les compétences émotionnelles peuvent se développer toute une vie.

Quelle est la différence entre quotient intellectuel et le quotient émotionnel ?

On a longtemps résumé l’évaluation de l’intelligence aux fameux tests de QI. Ils mesurent la plasticité du cerveau et des connaissances, la logique,etc.. Ensuite est apparue sous l’impulsion de Daniel Coleman la notion d’intelligence émotionnelle. Cette notion est plus difficile à mesurer. Il existe un test réputé pour le QI et réellement aucun pour le QUOTIENT EMOTIONNEL. Plus le cerveau est en action face à une émotion , moins il est disponible pour les raisonnements et autres capacités cognitives. les neurosciences ont démontré que les émotions ne se passent pas aux mêmes endroits du cerveau que les activités cognitives.

DE L’IMPORTANCE DE TRAVAILLER L’INTELLIGENCE EMOTIONNELLE

Les émotions positives ou négatives sont la base de toutes nos relations en société et de la plupart de nos décisions. Mieux on les cerne, plus on est efficace face aux situations. Il a été démontré que des élèves qui avait suivi une formation en compétences émotionnelles avaient multiplié par 2 , leurs chances de décrocher un emploi. Il faut donc rester attentif face aux émotions qui durent et à celles qui se répètent. Il est donc essentiel de travailler son quotient émotionnel car dans le monde du travail , le quotient émotionnel prévaut sur le quotient intellectuel.

LE QUOTIENT EMOTIONNEL  IMPACTE-T-IL LA SANTE ?

Des spécialistes sont convaincus de la chose. Ainsi une colère mal contrôlée peut amenée à la violence  et à un risque cardiovasculaire. De même, certaines dépressions peuvent être le mauvais fruit d’une mauvaise gestion des émotions. La réponse à une telle situation n’est pas forcément médicale. Le stress aussi peut avoir des effets néfastes sur le système immunitaire et aggraver les maladies difficiles comme le diabète ou le cancer. C’est pour cette raison qu’il est bon de cultiver ses émotions positives.
LE QUOTIENT EMOTIONNEL
En cernant nos émotions , nous ,pouvons améliorer notre vie sur tous les plans

L’EVALUATION  DES COMPETENCES EMOTIONNELLES ?

LE QUOTIENT EMOTIONNEL
Travailler ses compétences émotionnelles peut conduire au succès
Les tests sur le quotient émotionnel sont un ensemble de questions et de scénarios qui ont pour objectif d’apprécier la réaction des personnes suivies. Il est d’abord procédé à un bilan sur des situations vécues. Des questions sur des évènements marquants de sa vie aident à cette évaluation. Des proches peuvent aussi intervenir et cela peut permettre de s’intéresser à l’intelligence interactionnelle du sujet. Tous les éléments recueillis peuvent permettre une analyse par une tierce personne.

Comment améliore-t-on LE QUOTIENT EMOTIONNEL ?

La bonne nouvelle qui s’impose à nous est que le quotient émotionnel peut se travailler toute la vie. On peut y consacre quelques minutes par jour dans un premier temps.on peut commencer par trouver les mots pour exprimer une situation émotionnelle.
Dans un premier temps , il faut accepter l’émotion au lieu de la refouler. Il faut trouver les mots , les sens dans un second temps. Puis traduire en exprimant à soi-même et aux autres le besoin que montre l’émotion. Certaines émotions viennent des problèmes , de souvenirs d’enfance.
Un travail sur soi doit être accompli. Il peut passer par une thérapie, la communication non violente, des connaissances émanant de lectures.  Une remise en question peut être entreprise et un nouveau dialogue établi avec son entourage famille, voisins, collègues de travail).

 

LES IMAGES SONT DU SITE

PIXABAY

>
Retour haut de page