LA SIESTE

LA SIESTE

Les personnes âgées sont plus nombreuses à faire la sieste que les jeunes adultes. La période entre 13 heures et 16 heures est le moment privilégié pour faire la sieste, une bonne sieste.

LA SIESTE : une heure l’après-midi favorise la mémoire des personnes âgées.

LA SIESTE

Un échantillon de 3 000 personnes ont subi plusieurs tests à ce sujet. Il s’agissait de répondre à des questions simples et de faire des petits problèmes de mathématiques. Ils devaient aussi mémoriser des mots , les restituer, mémoriser des dessins et les refaire.

55% de cet échantillon pratiquaient la sieste l’après-midi en moyenne 60 minutes.

Les personnes qui pratiquaient la sieste après le repas réussissaient mieux les tests cognitifs que ceux qui ne pratiquaient la sieste.

Mais il a été démontré que ceux qui faisaient une sieste moins mongue ou plus longue ( moins ou plus de 60 minutes) réussissaient moins bien.

Les personnes qui ne faisaient pas de sieste ou une sieste plus longue ou plus courte présentaient le même déclin cognitif que si elles avaient 5 années de plus.

Des résultats quasi-identiques ont été observés chez les jeunes adultes.

LA SIESTE : améliore la mémoire chez les jeunes adultes.

LA SIESTE

Selon des chercheurs de l’Université de Berkeley faire une longue sieste l’après-midi permet au cerveau de se reposer mais aussi améliore les capacités d’apprentissage.

Un échantillon de 39 jeunes adultes ont été soumis à des exercices de mémorisation. L’exercice consistait à faire mémoriser à midi les visages et les noms des personnes. A 18 heures, les participants ont effectué un second exercice de mémorisation après que 21 des 39 participants aient effectué une bonne sieste d’une heure 30 minutes.

Résultats : Les capacités d’apprentissage sont bien meilleurs chez ceux qui avaient dormi. Sans la sieste la capacité d’apprentissage diminue de 10% entre midi et 18 heures.

Il est donc prouvé que le sommeil joue un rôle non négligeable dans la mémorisation des souvenirs. Il est important de dormir après l’apprentissage  mais également nous en avons besoin également avant l’apprentissage afin de préparer le cerveau à fixer l’information.

LA SIESTE : Réduit l’hypertension artérielle

 

Une autre étude à analyser l’effet d’une sieste à midi sur la tension artérielle chez près de 400 ( 200 hommes et 186 femmes âgés en moyenne de 61 ans) sujets atteints d’hypertension. On a d’abord observés et notés la pression artérielle des participants, l’indice de masse corporelle ainsi que des indicateurs cardiaques.

Résultats : la sieste a diminué la pression artérielle de 5% sur 24  heures par rapport à ceux qui ne l’avaient pas pratiquée. Les chiffres ne sont pas spectaculaires mais cela suffit à réduire de 10% les risques des problèmes cardiovasculaires.

L’étude démontre que la sieste de l’après-midi diminue la pression artérielle et que ses bénéfices sont d’autant plus importants que la sieste longue. Car en effet , les bénéfices les plus forts venaient de sujets ayant dormi près de 20 minutes de plus que les autres.

AUTRES SITES A CONSULTER :

http://confiance-totale.com

LES IMAGES PROVIENNENT DU SITE PIXABAY

https://pixabay.com