MAITRISER LES EMOTIONS

MAITRISER LES EMOTIONS

Dans la vie de tous les jours , nous sommes submergés par les émotions. Au travail , à la maison, au dehors, au sport, etc. Les films , les romans , les feuilletons utilisent tous les ressorts des émotions. Sur le web, les sociétés , les vendeurs de toutes sortes jouent sur les ressorts émotionnels pour placer leurs produits. Pour MAITRISER LES EMOTIONS, il faut les identifier, les comprendre. Cela nous oblige à déterminer les causes et de constater les manifestations et conséquences. Il faut alors réagir pour ne pas être malmenées par elles.

MAITRISER LES EMOTIONS

On peut se sentir triste , mélancolique. Il est bon de se tourner vers les parents , les amis, les copains.

MAITRISER LES EMOTIONS : Etape 1 :IL FAUT LES EXPRIMER

La majorité des gens n’arrivent pas à exprimer ce qu’ils ressentent eux-mêmes ou vis-à-vis d’autres personnes. L’expression des émotions est de plus souvent insuffisante et inadaptée. Or, exprimer les émotions vous oblige à mieux les comprendre et à commencer à désamorcer leur action.On peut exprimer les émotions oralement mais aussi par écrit. Cela peut se faire à un ami ou dans un journal intime ou un blog internet. Très souvent , l’exercice s’avère bénéfique.

Lorsqu’il s’agit d’émotions négatives telles la colère, la tristesse , la peur, l’expression orale ou écrit peut aider à réduire l’impact négatif. C’est comme libérer la pression de la vapeur d’une cocotte. Dès lors , l’inconscient ressent une certaine libération et les émotions négatives n’occupent pas votre cerveau émotionnel avec la même intensité car une soupape de sécurité permet une certaine évacuation.

Dans le cas de conflits avec d’autres personnes, l’expression des émotions peut permettre de clarifier des situations conflictuelles. De plus en exprimant ses émotions, cela permet le partage social. On peut partager avec des parents , des amis, des personnes en qui on a confiance.

Il est normal pour ne pas dire naturel d’exprimer les émotions quand il vous arrive des évènements particulièrement riches en émotions.

Le problème qui se pose souvent , c’est que dans ces cas , nos interlocuteurs sont moins concernés par ce qui nous arrive. Il faut donc analyser nos émotions de façon objectives car les émotions se perçoivent de manière subjective.

Garder les émotions négatives pour soi n’est absolument pas conseillé et vous ne pouvez que vous sentir plus mal. Cela entraîne un plus grand malaise physiologique et certains éléments peuvent en pâtir ( fréquence cardiaque, la respiration,la sudation, etc. Les personnes qui masquent leurs émotions négatives ressentent moins d’émotions positives et font face à plus d’évènement émotionnellement négatifs.

Il faut donc en fin de compte mettre des mots sur ce que l’on ressent , les partager à des parents, des fréquentations. Ce comportement ouvert s’appelle « l’intelligence émotionnelle ». Cela aide dans notre vie quotidienne et améliore notre santé physique, physiologique et intellectuelle. Une fois exprimer , il convient de réguler nos émotions.

MAITRISER LES EMOTIONS

La colère, la peur , la tristesse sont de émotions négatives. Il faut les exprimer et les écrire pour commencer à les attéluer

MAITRISER LES EMOTIONS : Etape 2 : la régulation des émotions

La régulation des émotions passe d’abord par leur atténuation. Une méthode est proposée par de nombreux psychologues. En effet , les émotions négatives ne sont pas provoquées par les circonstances et situations. Elles résultent de l’évaluation que nous faisons des situations rencontrées. Il est donc possible de diminuer les conséquences négatives en envisageant une autre évaluation de la situation. On peut dès lors associer d’autres personnes pour y parvenir.

Une autre façon de réguler les émotions est les rapports sociaux plus ténus. Car l’isolement est un facteur important des émotions négatives ( tristesse, peur , angoisse, chimères , mélancolie,…). Partager et avoir de bonnes relations et fréquentations reste un bon réflexe. Et cela reste une bonne attitude lors des passes difficiles. Mais on peut aussi combattre les émotions négatives en jouant sur les émotions positives.

La régulation des émotions suppose le renforcement des émotions positives. C’est mettre du bleu dans un ciel gris. On peut augmenter , accentuer les émotions positives, les faire perdurer ou en augmenter la perception.

Il faut prendre conscience de ce phénomène positif et profiter des fruits et des moments de bien-être. Oublier les soucis et profitez des petites joies et moments délicieux. Deux techniques peuvent vous y aider : le yoga et la méditation. Relaxez-vous, respirez profondément, restez attentif à ce qui se passe en vous.

Cette perception va s’exprimer en vous par des rires , sourires, des expressions de visage, la joie , le bonheur. Exprimer des sensations positives peut favoriser les émotions positives.

MAITRISER LES EMOTIONS

Rire, sourire, les petites joies sont à privilégier

MAITRISER LES EMOTIONS :

Il faut faire la part des choses. Il faut éviter d’exagérer, de faire preuve de trop d’enthousiasme et garder la modération d’une appréciation objective des faits.

Il faut rester objectif pour les émotions positives mais aussi pour les émotions négatives.


LES IMAGES SONT DU SITE PIXABAY

VOUS POUVEZ AUSSI CONSULTER NOS ARTICLES SUR LE YOGA

SUR LES 14 EMOTIONS NEGATIVES ET ​LES EMOTIONS POSITIVES