LA RESPIRATION

LA RESPIRATION

La respiration est notre compagne de route de la naissance au dernier souffle de vie.

Mais dans ce monde moderne, on ignore de plus en plus son fonctionnement ni comment l’utiliser au mieux pour notre bien-être et évacuer stress, fatigue, peurs. Or, il serait bon de faire une halte et de bien respirer à pleins poumons comme il est de bon ton de la dire.

Respirer consciemment grâce à des exercices, des pratiques tels que le yoga, la méditation, des séances de relaxation agit directement sur notre mental et sur nos émotions.

LA RESPIRATION

LA RESPIRATION SIGNE DE VIE

La respiration atteste que la vie circule en nous. Elle agit en de continuelles inspirations et expirations. Elle est un échange continu et permanent entre l’intérieur et l’extérieur.

Notre prend ce dont il a besoin (inspiration) l’oxygène et restitue ce dont il n’a pas utilité : le gaz carbonique (expiration).

En effet, l’oxygène nous est essentiel à la vie. Il nourrit chacune de nos cellules. Le cerveau (pour moitié) et nos muscles sont les principaux consommateurs.

LA RESPIRATION

LE DIAPHRAGME : LE MUSCLE DE LA RESPIRATION ABDOMINALE

Situé entre l’abdomen et le thorax, le diaphragme est une véritable pompe à vélo. En phase d’inspiration, il descend de l’abdomen et le ventre se gonfle : l’air alors envahit les poumons.

Le diaphragme appelle l’air de l’extérieur afin qu’il puisse entrer dans les poumons et oxygéner le sang. Chaque cellule du corps reçoit alors la quantité d’oxygène pour fonctionner. Le cerveau respire aussi et est le plus grand consommateur en cette occasion.

Les abdominaux se contractent et le diaphragme remonte lors des phases d’expiration : l’air est expulsé alors par la compression des poumons.

LA RESPIRATION

LA RESPIRATION NATURELLE

Dans nos sociétés modernes nous avons laissé se perdre les fondamentaux de notre respiration naturelle. Notre organisme en pâtit. Car nos respirations inversées signalent souvent un mauvais équilibre.

Or une bonne respiration permet une bonne oxygénation de notre organisme. Son action permet de libérer les nœuds, l’apaisement des tensions provoquées par le stress.

NOTRE RESPIRATION ET NOS ETATS EMOTIONNELS

La respiration est une des fondations de notre vie, un élément essentiel de notre organisme et de notre bien-être. Elle délivre des messages sur notre état intérieur.

Elle s’adapte à nos émotions, à nos pensées. Les mauvaises habitudes de respiration sont à l’origine de nos peurs, de l’anxiété, de mauvaise santé.

Ainsi, notre respiration subit des altérations sous le coup de la colère (respiration plus rapide), de la tristesse (ralentissement) pour donner deux exemples.

La diabolique émotion du STRESS peut bloquer notre diaphragme et la respiration devient courte et accélère. Des phénomènes désagréables et inattendus peuvent émerger : souffle coupé, gorge serré, sensation d’étouffement,…

Plus on respire mal, plus on est tendu. Plus on est tendu, plus on respire mal. Il convient donc de retrouver une bonne respiration pour sortir de ce cercle vicieux.

Nous verrons dans de prochains articles ce que peut apporter de bien respirer. On ne peut y échapper car son action est triple : réguler les émotions, rééquilibrer les fonctions de notre organisme, l’apaisement des tensions.

LA RESPIRATION

SEANCE DE RESPIRATION

Cet exercice peut s’effectuer partout, à tout moment et plusieurs fois dans une journée.

Elle influence la régulation du système nerveux et l’expiration favorise la gestion des émotions :

  • Buvez de l’eau à température ambiante

  • Allongez-vous confortablement la tête relevée genoux pliés vers le haut

  • Posez vos mains sur le ventre qui va se gonfler à l’inspiration et se relâcher à l’expiration. Inspirez par le nez entre 8 et 10 secondes

  • Relâchez lentement l’air par la bouche. Cela devrait durer entre 10 et 30 secondes

LES IMAGES PROVIENNENT DU SITE PIXABAY

LES IMAGES SONT LIBRES DE DROITS

PIXABAY

VOUS POUVEZ AUSSI LIRE NOTRE ARTICLE “LES EMOTIONS ET LE CORONAVIRUS”

POUR MIEUX COMPRENDRE VOS PEURS, VOTRE INQUIETUDE, VOTRE ANVIETE.