14 EMOTIONS NEGATIVES

14 EMOTIONS NEGATIVES

Anthony Robbins  avait dénombré 10 grandes catégories d’émotions négatives : la colère, la peur, la douleur, la déception, la culpabilité, la solitude, la douleur, l’inaptitude, l’inconfort et la surcharge. Nous ne partageons pas forcément son avis et remplacerons certaines  émotions négatives par d’autres. 14 EMOTIONS NEGATIVES ou des catégories d’émotions négatives car on peut les différencier en fonction de leur ampleur ou de leur nuisance.

Les connaître, les repérer, les étudier permet de lutter contre elles ou de les gérer pour modifier nos comportements ou ceux de nos amis ou collègues. Nous allons aborder la colère, la peur, l’angoisse ou l’anxiété, la déception, la culpabilité, la douleur, l’ingratitude, la tristesse ou la mélancolie, la honte, la solitude, la rancune, la jalousie ou l’envie, le mépris, la frustration.

14 EMOTIONS NEGATIVES

14 EMOTIONS NEGATIVES

Comment gérer les émotions positives ?

On doit d’abord se poser un certain nombre se question :

  • quelle est l’émotion négative  qui nous tracasse,

  • La dernière expérience où cette émotion a surgi

  • Quels en étaient les causes , les ressentis par exemple : délais non tenus, non-respect d’un engagement, …..

  • Quelles leçons en avez-vous tirer pour ne pas connaître ces moments

  • S’interrogez sur les actions que vous allez-vous mettre en œuvre pour chacun de ces ressentis

 

14 EMOTIONS NEGATIVES :

La nécessité impose la mise en place de réponses ou protocoles pour pour faire face à ses émotions négatives pour soi et pour les autres. Il faudra sérier les émotions positives des émotions négatives et adopter de nouveaux comportements.

Il ne fut surtout pas oublier que toutes les émotions sont normales et doivent être considérées comme légitimes. Certaines doivent être développées. D’autres les émotions négatives, doivent faire l’objet d’une gestion en fonctions des leçons et ressentis qu’elles impliquent.

il faut aussi noter que les émotions négatives refoulées peuvent réapparaître à un moment ou l’autre et sous une autre forme, une autre déclinaison. C’est pour cela qu’il est essentiel d’y faire face , d’y porter réponses et d’établir des protocoles de gestion ou réaction.

 

14 EMOTIONS NEGATIVES

  1. LA PEUR  : On peut la résumer par une inquiétude intense , des moments de grande anxiété. La peur a un rôle précis : c’est la crainte , l’anticipation de la réalisation d’un fait.  Exemple : peur d’un séisme , d’un tremblement de terre, d’un accident, d’une maladie. il est essentiel de savoir pourquoi on a peur et réfléchir à ce que l’on doit faire. Cela nécessite des habitudes, des comportements mais aussi une grosse préparation mentale.D’autres émotions sont liées à la peur : l’angoisse, l’anxiété, la panique, l’inquiétude, le stress.

  2. LA DOULEUR  : Elle est souvent lier à une perte ou à une attente non satisfaite. C’est une émotion qui hante  les relations humaines. Elle peut être réelle  comme la perte d’un proche mais aussi elle peut être une interprétation plus ou moins fausse d’une situation ou d’un propos. Posez-vous la question pour savoir si vous avez réellement perdu quelque chose. Il faut aussi vous fixer sur la réalité de la perception que vous en faîtes.

14 EMOTIONS NEGATIVES

La colère est la pire des émotions. Elle concerne l’égo, l’orgueil.

  1. LA COLERE  :   Il s’agit d’un fort ressentiment.  Et c’est votre EGO qui intervient et réagit. Il y a mille et une façons de régler le problème. Le sentiment de colère vient du fait que vous pensez que vos règles ou normes de vie ont été violées par quelqu’un d’autre ou par vous-même. il faudra se faire à l’idée que vous avez mal interprété la situation, que la personne en cause ne savait pas combien cette règle était importante à vos yeux. Comprendre si la colère était la meilleure des réponses. On peut dire les choses avec fermeté et elles sont tout autant entendues , comprises par les autres. La façon de dire les choses et de réagir fait souvent la différence. D’autres ressentis sont liés à la colère : la frustration, le mépris, l’orgueil, la honte, un sentiment de malaise, la jalousie, l’agressivité.

  2. LA DECEPTION : Faire face et trouver des solutions pour cette émotion négative est très important.  C’est une émotion négative destructrice si une réponse rapide n’est pas apportée. il s’agit souvent d’une attente qui ne va certainement pas se produire.  il faut reconsidérer la situation , changer les attentes et se fixer de nouveaux objectifs. Il faut en tirer les leçons pour les nouvelles expériences de ce type, il faut savoir changer vos objectifs en escomptant faire des progrès dans ce domaine. Se demander si avec un peu de patience et d’expérience , vos attentes  ne seront pas comblées. Etablissez de nouveaux plans en tenant compte des leçons reçues.

  3. LA CULPABILITE  : Ces émotions font partie de celles que l’on retrouve le plus dans les réactions humaines. Il s’agit de remords, de regrets, d’une colère contre soi-même.La culpabilité signifie que vous avez enfreint une règle. Vous allez donc envisager de ne pas la violer à nouveau. Il faut d’abord constater votre bêtise et se promettre de ne pas renouveler l’erreur.

  4. LA SOLITUDE  : Il s’agit du sentiment de se sentir seul (e), séparé (e) des autres. Cette émotion peut être éprouvée même quand on est entouré de monde. on a l’impression de ne pas avoir établi de connections avec les autres. Mettre fin à la solitude reste la solution. Il y a toujours des gens prêts à vous fréquenter , à vous écouter, à vivre avec vous. Il faut aussi déterminer  le genre de relations dont vous avez besoin pour vous épanouir et posez des liens avec les personnes qui vous intéressent.

  5. L’ANGOISSE OU L’ANXIETE : C’est un trouble émotionnel qui se manifeste par un sentiment d’insécurité. Il se manifeste par un sentiment de malaise, de terreur , de tension et de fort stress face à un danger indéterminé. il est source de nervosité , de soucis  et peut même entamer l’équilibre santé et psychologique des personnes atteintes. La psychothérapie et la relaxation peuvent être deux méthodes pour soigner un état généralisé d’angoisse. Les cures thermales sont d’un secours non négligeable. L’attitude des divers soignants ( calmes et compréhensifs) est importante et peut faciliter le retour à une situation normale. La prise de tranquillisants peut venir en appui.

  6. LA HONTE  : il s’agit d’une humiliation causée ou ressentie face à un jugement de l’autre sur un aspect négatif de notre personnalité.La honte vous tétanise immédiatement  mais elle laisse aussi des séquelles par la suite. Cela laisse souvent un souvenir indélébile et joue sur la confiance en soi.il faut donc veiller à ce que la situation ne se renouvelle pas et pensez et faire le nécessaire pour oublier ce moment de honte.

  7. La FRUSTRATION  : On se sent impuissant face à un certain ressenti ou une certaine impression. Notre cerveau nous indique  que vous pouvons faire mieux que ce que nous sommes en train de faire ou d’ambitionner. un comportement plus flexible doit nous permettre de solutionner notre émotion de frustration. Nous devons réfléchir à d’autres façons d’obtenir le résultat. Vous pouvez aussi prendre leçon auprès de quelqu’un qui a réussi ce après quoi vous courez. Cherchez des gens capables de vous permettre d’atteindre vos hautes ambitions.

  8. LE MEPRIS : C’est un sentiment de non-respect pour une personne. Nous avons une mauvaise impression de cette personne donc on ne l’estime pas et on va jusqu’à considérer cette personne comme inférieure ou sans intérêt. C’est une émotion très négative à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes. « Le mépris est la carte de visite des imbéciles  » disait Pierre Dac. Le mépris cache à la fois la colère et la peur. Il dissimule d’autres émotions telles la jalousie, la peine….La colère révèle une insatisfaction ou une blessure  et la peur cache l’impossibilité d’assumer une douleur devant la personne méprisée. plusieurs solutions se présentent : ignorer, faire preuve de maîtrise de soi, s’adonner à certaines activités comme les arts martiaux, la méditation, la relaxation…

  9. LA RANCUNE : Elle nous empêche d’oublier une situation passée et qui nous a fait ressentir une blessure.  C’est mettre sur les autres personnes la douleur ou la blessure que nous avons ressentie. Cela provoque un sentiment de mal être qui peut durer dans le temps.C’est une émotion qui n’est pas sortie et c’est pour cela qu’elle dure. Gardée en nous , elle prolonge notre mal-être et notre ressentiment. La réponse est une réplique immédiate. Se faire respecter doit être le premier objectif. Si nous vivons avec une rancune, nous pouvons nous en libérer par l’acceptation de ce qui s’est passé et le respect de la personne qui en est à l’origine. Cela ne signifie pas de partager la manière de faire de l’autre mais de faire le nécessaire pour éviter une situation similaire. Cela devrait permettre de vivre le moment présent de façon plus heureuse.

14 EMOTIONS NEGATIVES

  1. LA JALOUSIE OU L’ENVIE  : Ce sont des sentiments que tout le monde ressent à un moment ou un autre en amitié , en amour ou au travail. Mais ces émotions ne sont pourtant pas faciles à gérer. La jalousie ou l’envie exprime le même sentiment pour beaucoup de gens. Pourtant ce sont 2 émotions distinctes. La jalousie apparaît quand quelque chose d’important est menacé. C’est le sentiment que l’on va vous enlever ou prendre quelque chose. L’envie est l’émotion sollicitée lors que vous désirez quelque chose que vous voulez pour vous-même. Attention tout de même car les 2 émotions peuvent se transformer en agressivité. La jalousie semble ancrée dans l’estime de soi.Il faut donc améliorer les fondements de l’estime de vous. La jalousie montre aussi que vous tenez à la personne et elle constitue un rempart pour protéger votre relation. La jalousie est la volonté de protéger ce qui est important pour vous.Se rappeler les bons moments et les souvenirs récents semble un bon moyen pour aider à faire face à la jalousie. Pour l’envie , reconnaître cette émotion chez vous est un début de démarche constructive pour réduire ce sentiment. Cela permettra de déterminer de nouvelles priorités, de mettre le doigt sur ce qui est important pour vous. Cela peut permettre de découvrir d’autres domaines car l’envie est spécifique à un aspect de la vie d’une personne. Cela ouvre beaucoup de solutions de briller et d’être meilleur.

  2. LA TRISTESSE : C’est une émotion simple qui apparaît lors d’un manque affectif provoqué par la perte d’une personne, d’un objet ou de la non réalisation d’un projet auquel on tient. La tristesse intervient quand on pense avoir perdu quelque chose ou quelqu’un d’important. D’autres émotions secondaires sont liées à la tristesse : la déception, le désespoir, le regret, le sentiment d’abandon, l’impuissance.

  3. L’INGRATITUDE  : Il s’agit du pendant de la gratitude. Certaines personnes sont incapables de faire preuve de gratitude  et sont incapables de nouer des relations saines et stables. Elles sont incapables de manifester de la reconnaissance. L’ingratitude reste un fléau social. Elle balaie les motivations, les résolutions. Elle peut détruire les liens sociaux, familiaux comme professionnels. Dans le monde où nous vivons , nous avons besoin d’être plus solidaires pour amortir la destruction de notre tissu social. L’aspect humain doit prévaloir. Donc faîtes preuve de gratitude et les choses vous seront rendues au centuple.La gratitude doit vaincre le matérialisme. Soyons altruistes !

14 EMOTIONS NEGATIVES

Nous allons parler plus en détail des émotions positives mais nous porterons un regard aiguisé sur les émotions négatives. Des cahiers de formation vous seront proposés pour aller plus avant.

LES PHOTOS DU SITE VIENNENT DU SITE PIXABAY

PIXABAY

LE NUAGE DE MOTS VIENT DU SITE A ETE FAIT ONLINE SUR LE SITE :

WORD ART

Enregistrer

About the author

EMOTIONAL RESCUE


>