AIDEZ VOTRE ENFANT A MAITRISER SON ENERGIE

AIDEZ VOTRE ENFANT A MAITRISER SON ENERGIE

Quand on parle d’énergie , on pense tout de suite à un concept relatif à l’action. C’est la mise en œuvre d’une action avec détermination et pendant une certaine durée. C’est une des ressources dont nous avons besoin pour attaquer nos journées. L’énergie est donc une ressource renouvelable. Elle permet de maintenir les organes en fonctionnement et d’assurer notre température de 37° quelque soit la météo ambiante. L’énergie nous permet de fournir des efforts, de faire du sport, de bouger, de dormir et de transformer les aliments que nous consommons. C’est pour ce motif et le mot d'ordre doit être : AIDEZ VOTRE ENFANT A MAITRISER SON ENERGIE. Car en effet , l’énergie chez l’homme est chose vitale. Notre organisme consomme et transforme cette énergie.

L’alimentation est le premier élément de la chaîne qui permet d’engranger cette énergie. En effet ce que nous consommons donne de l’énergie à nos cellules et permet le fonctionnement de notre organisme.Le sucre est l’un des nutriments essentiels pour notre corps. Il alimente le cerveau et aussi les muscles.

Les aliments sont transformés puis réduits en bouillie lors de la digestion. Une fois que le foie nous a débarrassé des éléments toxiques, les nutriments et l’énergie se propagent par les vaisseaux sanguins dans notre organisme. Le reste , les déchets sont évacués sous forme de selles.

AIDEZ VOTRE ENFANT A MAITRISER SON ENERGIE

On les dit parfois turbulents. Mais s'ils bougent autant, sont nerveux , désagréables , c'est peut-être à cause d'un trop plein d'énergie.

AIDEZ VOTRE ENFANT A MAITRISER SON ENERGIE

Dès lors , nous nous retrouvons face à 3 situations : l’enfant en manque d’énergie, celui qui maîtrise et l’enfant débordant d’énergie.

L’enfant à l’instar de la météo subit des changements provoquant des variations. Le cerveau en est le premier ordonnateur.

L’enfant peut traverser une zone de fort calme, rester encalminé et son bateau ne pas avancer. Mollasson , la tristesse peut l’envahir. La situation nécessite attention, écoute. On doit rester prévenant dans un tel cas.

L’enfant peut vivre des moments radieux. Il semble très heureux. Il s’amuse , rigole , fait des farces. Il semble résister au moments sombres. Il fait preuve d’une énergie maîtrisée. La réaction doit se faire en fonction. Il,sera judicieux de lui proposer des activités en fonction de sa demande ( sports, jeux , travail, relaxation, méditation, yoga, etc. )

Cas plus difficile , l’enfant qui ne reste pas en place. Il n’arrête pas de bouger. Le vent se lève et il semble agité et balaie tout sur son passage. Du calme face à une telle situation. Car l’orage n’est pas loin. Une simple contrariété peut mener à la catastrophe et le milieu familial parents , frères et sœurs peuvent subir ses humeurs.

AIDEZ VOTRE ENFANT A MAITRISER SON ENERGIE

Dès lors , nous nous retrouvons face à 3 situations : l’enfant en manque d’énergie, celui qui maîtrise et l’enfant débordant d’énergie.

L’enfant à l’instar de la météo subit des changements provoquant des variations. Le cerveau en est le premier ordonnateur.

L’enfant peut traverser une zone de fort calme, rester encalminé et son bateau ne pas avancer. Mollasson , la tristesse peut l’envahir. La situation nécessite attention, écoute. On doit rester prévenant dans un tel cas.

L’enfant peut vivre des moments radieux. Il semble très heureux. Il s’amuse , rigole , fait des farces. Il semble résister au moments sombres. Il fait preuve d’une énergie maîtrisée. La réaction doit se faire en fonction. Il,sera judicieux de lui proposer des activités en fonction de sa demande ( sports, jeux , travail, relaxation, méditation, yoga, etc. )

Cas plus difficile , l’enfant qui ne reste pas en place. Il n’arrête pas de bouger. Le vent se lève et il semble agité et balaie tout sur son passage. Du calme face à une telle situation. Car l’orage n’est pas loin. Une simple contrariété peut mener à la catastrophe et le milieu familial parents , frères et sœurs peuvent subir ses humeurs.

L’organisation de leurs activités fait partie des gros soucis des enfants pleins de trop d’énergie. Il aura du mal à supporter les routines , les disciplines familiales et le planning du temps organisé en famille risque de le rebuter. Il faudra l’aider à rythmer sa vie avec un emploi du temps clair et affiché devant ses yeux : les douches trop longues, le rangement de sa chambres et de ses affaires doivent durer un temps précis.
Il faut lui apprendre à ranger sa chambre , son bureau, à organiser son espace. Il faut aussi lui soustraire les sources de distraction. Avec lui, l’action prime. Apprenez-lui à donner une dimension mentale à sa vie avec comme exercice de pointer les activités ou actions faites les unes après les autres et au fil de la semaine. Apprenez-lui à préparer ses affaires la veille au soir ( vêtements, cartable,…)

AIDEZ VOTRE ENFANT A MAITRISER SON ENERGIE

Les petits écrans sont chronophages et ont un impact sur nos enfants

AIDEZ VOTRE ENFANT A MAITRISER SON ENERGIE

Il vous faudra agir avec une certaine bienveillance. Evitez d’ajouter du stress au stress et protégez-le du burn-out des enfants. Evitez énervement et agacement. Evitez aussi de dégrader son estime de soi par des remarques désobligeantes, des disputes face à sa maladresse, ses mouvements incessants.

En fait , le le trop d’énergie constitue une force de prime abord. Mais pour la maîtriser le petit bonhomme a besoin d’une certaine bienveillance, d’une attitude positive, compréhensive. Cela ne devrait pas empêcher de canaliser son trop plein d’énergie par quelques astuces :

    Les temps de calme doit être favoriser : lecture, jeux de société , initiation au jardinage. Ces temps de quiétude signifient des temps de repos corporels

    L’alimentation : laissez les aliments tout préparés au placard et surveillez sa consommation de sucres et de gras sous leurs diverses formes. Contrôlez aussi ses tolérances et intolérances alimentaires. La mauvaise digestion agit sur l’humeur, l’attention.

    La qualité de son sommeil : d’abord surveillez sa durée de sommeil. Habituez-la à aller au lit tôt et à heure fixe. Un coucher tardif a des répercussions sur les deux jours qui suivent. Si la journée a été tendue avec dispute , prenez le temps de venir lui apporter une certaine sollicitude. Car l’enfant dort mal s’il perçoit une colère contre lui.

    Les temps partagés en famille : faîtes preuve de bienveillance s’il se montre agité, s’il casse un verre ou renverse son jus de fruits. Il doit ressentir l’amour au sein de son cocon familial.

    Limiter son accès aux différents écrans qui polluent nos vies. Plus de 30 à 40 minutes par jour devant les petits écrans est nuisible à la santé des enfants avec des conséquences ( baisse des résultats scolaires, difficultés d’attention, manque de motivation, comportement sensible, humeur variable. Les écrans qui soulagent souvent la famille ont en fait un impact négatif sur les gosses.

    Le mouvement : si l’enfant bouge c’est qu’il en ressent la nécessité. Il faut donc être indulgent et garder son calme. Mais essayez de comprendre le pourquoi.

    L’heure des repas : il faut l’habituer à faire ses devoirs en rentrant de l’école juste après son goûter. Le week-end, privilégiez le matin.

    L’expression orale : s’exprimer , parler l’aide à construire ses pensées. Cela l’aide à libérer ses tensions. Soyez honnête et sincère avec lui, parlez-lui de votre vie et de la façon dont vous percevez la sienne. Faîtes preuve de bienveillance une fois de plus.


LES IMAGES SONT DU SITE PIXABAY


LISEZ AUSSI NOS ARTICLES SUR LE YOGA ET LA MEDITATION

BOOSTER L'ESTIME DE SOI CHEZ VOTRE ENFANT


LISEZ NOTRE ARTICLE SUR LA RESPIRATION ( à venir )